Industrie : retrouver le sens du long terme

En effet, ces nations en pleine expansion – qui auraient dû être contenues par des taux d’intérêt plus élevés et modérées par une devise plus forte- ont donc été lâchées en pâture aux spéculateurs ayant contribué à y gonfler toutes sortes de bulles qui auraient pu être évitées par une politique monétaire adaptée.Mais la vérité est que nous apercevons ce moi toutes les fois que, par un vigoureux effort de réflexion, nous détachons les yeux de l’ombre qui nous suit pour rentrer en nous-mêmes.Le numérique rapproche les gens à travers l’espace et le temps, esquisse palace auto, persuadé que les événements sociaux impactent les institutions culturelles.Voici maintenant une personne qui vaque à ses petites occupations avec une régularité mathématique.Cette conjugaison de deux cellules n’a rien de mystérieux : le tissu musculaire et le tissu nerveux résultent pour une large part de ces fusions cellulaires.Les économistes estiment que le libre-échange mondial a permis de nombreux cycles de négociations multilatérales (le dernier en date étant le cycle d’Uruguay, qui a abouti à la création de l’Organisation Mondiale du Commerce), qui ont fait augmenter le revenu mondial de manière substantielle.Que donnerait la vision directe, immédiate, sans préjugés interposés ?Régionaliser l’action publique.Celui d’un mépris envers ses partenaires européens et d’une fermeture d’esprit qui fait du « modèle allemand » le seul applicable et bon.Mais les différences sont surtout sensibles, et je ne crains pas d’affirmer, qu’un reste d’animosité est encore vivant, entre gens du nord et gens du sud, entre le nord industriel et riche et le midi pauvre, entre le nord réfléchi et le midi bavard, entre le Milanais qui a sa villa au bord du Lac Majeur, et le Palermitain qui possède un fiel électoral dans un district montagneux de Sicile.Mais la route est encore longue pour le secteur bancaire européen toujours convalescent.Ce ne fut ni la crainte ni la piété qui établit la religion chez les Romains ; mais la nécessité où sont toutes les sociétés d’en avoir une.