Convoitises tricolores

Ceux-ci s’appuient sur des phénomènes extrêmement divers, mais puissants : la prise de conscience écologique, la défense d’un cadre de vie ou d’un patrimoine collectif ou immobilier, la recherche de « l’entre-soi » social ou ethnique.Il reste alors deux données supplémentaires qui entament gravement la crédibilité de la trajectoire financière qui nous est proposée.Il ne se borne pas à réfléchir l’action du dehors ; il lutte, et absorbe ainsi — quelque chose de cette action.Cela peut paraître héroïque, néanmoins les chiffres énoncés par l’Agence Internationale de l’énergie montrent que cette réduction était déjà prévisible sans impliquer de nouvelles politiques : du fait de la rapidité de sa croissance économique, la Chine va inévitablement passer à des activités industrielles moins fortes en intensité de carbone.Hardiment, elle procède avec les seules forces de la pensée conceptuelle à la reconstruction idéale de toutes choses, même de la vie.Pour lui ce n’est pas « le monde qui est une scène », ce qui laisserait supposer que la réalité serait à l’intérieur de soi mais que « chaque monde social est une scène ».Enfin, notre système est inéquitable car il ne traite pas la question des gens qui se chauffent au fuel ou au bois.La colocalisation ne saurait se développer sans les financements nécessaires. Inutile donc de lui adjoindre ces corollaires de la performance et de la réussite qui collent à nos sociétés comme le sparadrap au doigt de les nettoyeurs du net.Cette incertitude n’est pas antipathique.Mais le paradoxe est que plus l’entreprise est petite, moins on en parle.Pour preuve, le nom du document fixant les orientations annuelles (« loi de financement de la sécurité sociale »), qui contient tout sur les coûts, mais presque rien sur les voies et moyens de l’amélioration des soins, ou l’analyse scientifique de leur impact sur la santé publique.Elle dit que les parties ont été assemblées sur un plan préconçu, en vue d’un but.

Publicités