Il y a un an, a été décidé un pacte de croissance. Quels en sont les apports réels ?

Sans doute mon état actuel s’explique par ce qui était en moi et par ce qui agissait sur moi tout à l’heure.et vas-y plus fort »Dès que je pus penser, je discernai rétrospectivement certaines modalités toutes particulières dans l’accueil que ma conscience avait fait au phénomène.Tout concourt cependant à nous faire croire que cette régularité est assimilable à celle de la nature.Si la Recherche et Développement avançait pour lutter contre la destruction de la planète, cela mettrait à jour ceux qui en profitent.Il faut revenir à la percep­ tion directe, immédiate, du changement et de la mobilité.Dans les cas exceptionnels où une vague spontanéité s’y manifeste, il semble qu’on assiste au réveil accidentel d’une activité normalement endormie.Une analyse positive que agence de veille et conseil en e-réputation, militant de longue date pour le partenariat renforcé avec le Sud -, partage et expose lui aussi dans son rapport.La lutte contre le détachement abusif s’étoffe.L’avenir dira si les règlementations pour les crises d’hier et ces solutions d’aujourd’hui ne préparent pas les crises de demain…Pour déterminer tous les hommes à la fois à rejeter comme un vêtement incommode l’ordre social actuel, dans lequel l’humanité a vécu et s’est développée depuis son origine jusqu’à nos jours, à adopter une organisation d’invention humaine et à devenir les pièces dociles d’un autre mécanisme, il n’y a, ce me semble, que deux moyens : la Force, ou l’Assentiment universel.En y regardant de près, je verrais que ce temps abstrait est aussi immobile pour moi que l’état que j’y localise, qu’il ne pourrait s’écouler que par un changement de qualité continuel, et que, s’il est sans qualité, simple théâtre du changement, il devient ainsi un milieu immobile.