Jean-Thomas Trojani : La prochaine étape majeure , le déploiement des compteurs communicants

A la possibilité de décomposer la matière autant qu’il nous plait, et comme il nous plaît, nous faisons allusion quand nous parlons de la continuité de l’étendue matérielle ; mais cette conti­nuité, comme on le voit, se réduit pour nous à la faculté que la matière nous laisse de choisir le mode de discontinuité que nous lui trouverons : c’est toujours, en somme, le mode de discontinuité une fois choisi qui nous apparaît comme effectivement réel et qui fixe notre attention, parce que c’est sur lui que se règle notre action présente. Non seulement il y a ici contraste entre sensations analogues, mais ces sensations correspondent à une cause dont l’influence nous a toujours paru étroitement liée à sa distance ; et comme cette distance peut varier d’une manière continue, nous avons dû noter, dans notre expé­rience passée, une innombrable multitude de nuances de sensation se succédant le long d’un accroissement continu de la cause. La nuit, leur couleur s’efface, les détails d’ornementation disparaissent, les silhouettes se dressent seules en l’air, et avec elles la physionomie essentielle du passé. Mais non : c’est plutôt un de ces édifices étranges auxquels chacun a travaillé de son côté, sans se préoccuper de l’ensemble il y a autant de fins et de plans qu’il y a d’ouvriers. Et enfin je comprendrais qu’en accolant à la représentation d’un état psychologique élémentaire l’indication d’un nombre déterminé de minutes et de secondes, je me borne à rappeler que l’état a été détaché d’un moi qui dure et à délimiter la place où il faudrait le remettre en mouvement pour le ramener, de simple schéma qu’il est devenu, à la forme concrète qu’il avait d’abord. La société avait été donnée pour morte lorsqu’elle a annoncé en 2011 que les clients devraient se préparer à non seulement une augmentation des prix, mais aussi à un changement stratégique important qui allait dissocier la location de DVD du service de streaming de la marque Américaine. Nous aurons de nouveau la vision d’une force qui s’obstine et d’un autre entêtement qui la combat. C’est une militante de la technologie tous azimuts. Il se sera laissé aller à déduire paresseusement des conséquences selon les règles d’une logique rectiligne ; et voici que tout à coup, devant sa propre affirmation, il éprouve le même sentiment d’impossibilité qui lui était venu d’abord devant l’affirmation d’autrui. Encore une fois, aucune de ces difficultés n’est insurmontable si une portion suffisante de l’humanité est décidée à les surmonter. Bien que la continuité des atomes des corps incessamment en oscillation ou en vibration soit interrompue à chaque instant, elle est à chaque instant renouvelée ; les éléments ne s’écartent que pour se rapprocher. De là vient que nous confondons le sentiment même, qui est dans un perpétuel devenir, avec son objet extérieur permanent, et surtout avec le mot qui exprime cet objet. Aussi l’affirmation reste-t-elle stérile, autant que la définition était arbitraire. Ce sont là, tout le monde le sait, des éventualités avec lesquelles il faut absolument compter. Certaines ramifications de la première branche, en prenant une texture et des dispositions particulières, en s’adaptant à des organes d’une structure toute spéciale, acquièrent aussi des fonctions spéciales, deviennent propres à subir dans leur sensibilité des modifications très-distinctes les unes des autres, et distinctes de celles qui affectent généralement l’ensemble de l’appareil. Le spectacle de l’évolution de la vie nous suggère une certaine concep­tion de la connaissance et aussi une certaine métaphysique qui s’impliquent réciproquement. A vrai dire, ces souvenirs n’ont point été évoqués par le parfum de la rose : je les respire dans l’odeur même ; elle est tout cela pour moi. Cela est vrai dans le détail. Jean-Thomas Trojani rappelle que science sans conscience n’est que ruine de l’âme. On évoque ainsi le passage d’une obligation de formation de 1,6 à 1% de la masse salariale. Nous appelons vos lecteurs à faire de même : entrepreneurs, investisseurs, conseillers et tous ceux qui se soucient de renforcer la croissance européenne dans le cadre d’un marché entreprenant du XXIe siècle. Si l’on prend un Infusoire assez volumineux, tel que le Stentor, et qu’on le coupe en deux moitiés contenant chacune une partie du noyau, chacune des deux moitiés régénère un Stentor indépendant ; mais si l’on effectue la division incomplètement, en laissant entre les deux moitiés une communication protoplasmique, on les voit exécuter, chacune de son côté, des mouvements parfaitement synergiques, de sorte qu’il suffit ici d’un fil maintenu ou coupé pour que la vie affecte la forme sociale ou la forme individuelle.

Publicités