La redécouverte d’avantages oubliés et un contexte favorable

Mais cette fois je distinguai des voix humaines : c’étaient des sanglots mêlés d’actions de grâce, des gémissements entrecoupés de bénédictions, c’étaient des supplications désolées, les soupirs de poitrines mourantes qui s’exhalaient avec de l’encens ; et tout cela se fondait en une seule voix immense, en une si déchirante symphonie que mon coeur se gonfla de pitié ; le ciel m’en parut obscurci, et je ne vis plus le soleil ni la gaieté de l’univers.Notre confrère et ami Arnaud de Lummen, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Ensuite il faut remarquer qu’on se dit en pareil cas « J’ai vu cette personne quelque part » ; on ne se dit pas « J’ai vu cette personne ici, dans les mêmes circonstances, en un moment de ma vie qui était indiscernable du moment actuel.Mais nous avons assez parlé de la répétition et de l’inversion.Quant à l’impact de la mesure dans son ensemble, il est négligeable avec une baisse de la consommation seulement de 0,4%.Supposez en effet que les qualités des choses se réduisent à des sensations inextensives affectant une conscience, en sorte que ces qualités représentent seulement, comme autant de symboles, des changements homogènes et calculables s’accomplissant dans l’espace, vous devrez imaginer entre ces sensations et ces changements une incompréhensible correspondance.Mais ce n’est plus alors à tels ou tels vivants déterminés qu’elle aura affaire.Nos âmes se sont répandues par le monde.Il l’est plus encore dans l’hypothèse du libre arbitre que dans les autres.Deuxièmement, l’immense difficulté – voire l’impossibilité – de condamner solidairement plusieurs entreprises dont l’activité conjointe a entrainé un dommage écologique affaiblit la menace de la loi.Chacun de nous a en effet le sentiment immédiat, réel ou illusoire, de sa libre spontanéité, sans que l’idée d’inertie entre pour quoi que ce soit dans cette représentation.Sans l’Union bancaire, il sera très difficile pour un Etat de faire face à la faillite d’un établissement financier majeur qu’il devra recapitaliser seul, le cercle vicieux entre la dette souveraine et bancaire ne pourra donc pas être brisé et les complaisances entre banques et autorité nationales, qui ont nourri les excès des banques grecques et chypriotes, ne seront pas corrigées.Ou enfin : « La conscien­ce ne dit rien de plus que ce qui se fait dans le cerveau ; elle l’exprime seulement dans une autre langue ».

Publicités