Le patriotisme économique vaut aussi pour la recherche publique

Elle repose à peu près entièrement sur l’idée de la transmission héréditaire des caractères acquis.Comment, au lieu de disparaître, s’est-elle simplement transformée ?Et apparait alors un gros inconvénient : à la différence des mots de passe, les données biométriques ne peuvent pas être modifiées en cas de piratage, si on vous vole vos empreintes digitales, vous ne pouvez pas les remplacer par de nouvelles.Notamment, il faudrait une CSG à 12% (actuellement à 8%) pour financer en totalité le système de santé.Maintenant, si nous envisageons du même point de vue l’intelligence, nous trouvons qu’elle aussi connaît certaines choses sans les avoir apprises.Il a été le premier à la voir, disons-nous, mais elle l’attendait, comme l’Amérique attendait Christophe Colomb.  » Mais le temps sera court, il faudra être percutant  « , indique Christian Navlet.Si la classe politique faisait preuve de plus de rigueur intellectuelle, elle réaliserait à quel point nos partenaires européens ont fait de douloureux efforts – la Pologne, depuis la fin du communisme, ou les pays du Sud, comme le Portugal, l’Espagne, depuis le début de la crise.Mais peu importe.Le développement de la concurrence et l’essor des transferts électroniques pourront à l’avenir résoudre ce problème.Derrière la question d’une prétendue sous-imposition du capital se pose celle de notre sur-imposition du travail.

Publicités