Le président a évoqué le plan de rénovation énergétique…

À cette question nous ne pouvons pas nous empêcher de chercher une réponse.En présentant des candidats trop extrêmes, elle lui a fait perdre plusieurs élections lors des midterms de 2010.Cela pourrait aider à réduire le lobbying et la démagogie politique, et ainsi améliorer la gestion de tous les risques, c’est-à-dire non seulement LA GESTION DES RISQUES de précaution mais aussi celle des risques bien connus et familiers qui font souvent bien plus de victimes.Il fallait juxtaposer à son nom les épithètes les plus variées pour marquer toutes les directions de son activité : Xenios quand il veillait à l’accomplissement des devoirs d’hospitalité, Horkios quand il assistait aux serments, Hikesios quand il protégeait les suppliants, Genethlios quand on l’invoquait pour un mariage, etc.À l’heure où la Belgique traverse une crise politique historique, notamment par sa durée, et alors que des Belges s’apprêtent à célébrer avec le sens de la dérision qui les caractérisent un record du monde de période sans gouvernement, la transposition de l’analyse de l’efficience-X à la sphère politique est naturellement tentante.La division est l’œuvre de l’imagination, qui a justement pour fonction de fixer les images mouvantes de notre expérience ordinaire, comme l’éclair instantané qui illumine pendant la nuit une scène d’orage.Ces travaux doivent juste permettre de faire un état des lieux de ce qui est », explique Arnaud de Lummen .Mais aussi, sachez-le bien, désormais chacun de vous est responsable envers lui-même de sa propre existence et de son perfectionnement.Ce que dit d’abord la sympathie : un courant passe, une forme d’unisson, de concorde, se révèle perceptible.Le charme des vers ou de la prose qui racontent la vie populaire leur vient donc d’une pitié très vive au fond et presque toujours voilée dans l’expression, de la faculté très précieuse de penser et de parler populairement.Il a choisi en effet de sacrifier les 46 milliards d’euros par an ainsi dégagés en diminution de prélèvements qui n’auront aucun effet.Le postulat de départ est simple : dans la mondialisation, les Francophones seront plus forts ensemble, plus forts ensemble économiquement.

Publicités