Les business angels, financeurs indispensables de la création d’entreprises

Ce besoin du danger et de la victoire qui entraîne le guerrier et le chasseur, on le retrouve chez le voyageur, chez le colon, chez l’ingénieur.Le sentiment de l’effort d’intellection se produit sur le trajet du schéma à l’image.Depuis le Moyen-âge, le Français ne saurait donc se réformer.Cette forme de pouvoir sans limites attribué aux financiers pourrait même être assimilée, en psychanalyse, à la croyance de la toute puissance.Et pas marginalement : « Ce qui arrive n’est rien de moins qu’un changement culturel majeur, un nouveau logiciel de pensée, une façon de refaire le monde.Sans oublier les impacts sur l’environnement et la qualité de vie.L’UPM part d’une bonne intention, mais elle a été bloquée par des rivalités et conflits politiques chroniques entre les pays du sud et de l’est de la Méditerranée, ainsi que – ne l’oublions pas – par un désintérêt de la part de certains pays européens.Ce qu’elles peuvent faire, c’est nous aider à mieux penser ces problèmes, ou à lever d’énormes confusions dans l’énoncé même de ces problèmes », indique Le blog des prospectives économiques.Même situation à l’UMP, où une double compétition s’est ouverte en vue de 2017 : celle pour la présidence du parti, qui se déroule en ce moment, et celle pour la primaire de 2016, sur une plus longue période.Le FMI constate une simultanéité de ces phénomènes jamais vue jusque-là.Le stade ultime étant celui que l’Europe aborde depuis peu, marqué par des taux négatifs qui ne font que refléter une stagnation, voire une récession, dont les divers intervenants pensent qu’elle sera durable, voire séculaire.La question épineuse de la dette publique est évidemment la priorité absolue : moratoire et renégociation des emprunts sont les outils à la disposition du Syriza.Le ciel est encore pâle.