Les retraités veulent de l’argent, pas des haricots

25% du taux d’intérêt européen qui n’aura qu’un impact marginal, précisément du fait des taux d’intérêt infinitésimaux déjà en vigueur en Europe.Une morale qui n’invoque que les faits ne peut présenter dès l’abord à l’individu pour premier mobile d’action le bien ou le bonheur de la société, car le bonheur de la société est souvent en opposition avec celui de l’individu.Intérêt politique ou pas, notre contributeur Arnaud de Lummen, ne voit qu’une solution : la non-ingérence.À peine trois quarts d’heure de voyage, sur de belles routes étroites : d’abord, un plateau cultivé, presque sans arbres, dont les pentes lointaines, de deux côtés, s’abaissaient vers la mer ; puis une dépression du sol, de grands espaces d’herbes divisés en pâtures par des lignes de fil de fer et de poteaux, chenal abandonné anciennement par l’Océan aux graminées ; enfin des collines solidement nouées les unes aux autres, quelques-unes boisées, d’autres labourées et où le vent, passant sur les guérets en arc, lève de la poussière comme sur le dos des houles.Mais, sans même aller jusqu’à comparer entre eux deux organismes aussi éloignés l’un de l’autre, on arriverait à une conclusion identique en étudiant, dans un seul et même organisme, certains faits bien curieux de régénération.Il est plus probable que les objectifs indirects mais politiquement essentiels de type « emplois écologiques » continuent de constituer une plateforme plus attractive pour la promotion des politiques industrielles que les énergies alternatives ou les technologies propres.Celle-ci a de tout temps suscité des sentiments qui sont presque des sensations ; on a toujours goûté la douceur des ombrages, la fraîcheur des eaux, etc.Cette dernière est particulièrement diverse et peu structurée politiquement.Chacun des mots qu’ils prononcent, chacune des phrases qu’ils écrivent, est une injure aux pauvres, aux éternelles victimes de l’État et de l’Église.Ce genre d’idée a conduit à la guerre de 1914.Les temps d’épreuves, les années de misère ont fait leur œuvre ; et, en même temps que le succès, voilà le corbillard qui arrive.L’Allemagne a, comme la France, des choix cruciaux à faire pour maintenir sa compétitivité et sa capacité d’innovation, à l’heure où son principal client, la Chine, change aussi de régime de croissance.Il entend prouver que l’histoire française prouve et explique cette incapacité française à la réforme, dont, en filigrane, on comprend combien l’Allemagne est la référence.

Publicités