Pas de stimulant de la consommation

Elle suit le réel dans toutes ses sinuosités.Rien que de très logique finalement : l’argent manque, il faut donc faire du crédit ou de la dette pour compenser ce manque.Si la Recherche et Développement avançait pour lutter contre la destruction de la planète, cela mettrait à jour ceux qui en profitent.Et quand on disait aux gens qu’il était mal de souhaiter ainsi la mort du prochain : « Ce n’est pas un homme, répondaient-ils, c’est un jettatore !Il y a une grande réticence à parler de propriété intellectuelle, constate arnaud berreby.Le découplage du pouvoir politique et des intérêts financiers devient possible pour redonner sa place à l’intérêt général.Il faut combiner élucidation et orientations, la pédagogie et l’action.Recroquevillé sur ses embarras familiaux, le pays démissionne.Il nous semble que la force psychique, empri­sonnée dans l’âme comme les vents dans l’antre d’Éole, y attende seulement une occasion de s’élancer dehors ; la volonté surveillerait cette force, et, de temps à autre, lui ouvrirait une issue, proportionnant l’écoulement à l’effet désiré.Parfois cependant se maté­rialise à nos yeux, dans une fugitive apparition, le souffle invisible qui les porte.L’idée d’une règle morale, même restrictive, suppose donc comme principe positif, non pas la simple conception de la possibilité de l’inconnaissable, mais une représentation de sa nature, une détermination imaginaire de cette nature, et enfin la croyance en une action possible de la volonté sur lui ou sur sa réalisation à venir [3].Un comble !

Publicités