Quand la France rate les trains de la liberté

Elle saisit une succession qui n’est pas juxtaposition, une croissance par le dedans, le prolongement ininterrompu du passé dans un présent qui empiète sur l’avenir.De même pour les mots de récompense et de peine, qui ont le même sens.L’une et l’autre nous ramènent aux considérations que nous avons présentées autrefois sur l’évolution de la vie.L’immoralité, au contraire, est un dédoublement, une opposition des diverses facultés qui se limitent l’une l’autre.La médecine offensée déverse sur Argan, par la bouche de M.En vain on alléguera qu’il y a des fureurs contenues, et d’autant plus intenses.On lisait par exemple un journal : voilà le rêve.Cette femme, si bien habituée au commandement, n’était pas parvenue à se faire obéir de tout son corps à la fois, et la voix avait suivi l’ordre, tandis que le visage exprimait une souffrance.Les sciences de la nature ne perdraient rien par là de leur précision ni de leur rigueur géométrique, comme on l’a prétendu dans ces derniers temps ; il demeurerait seulement entendu que les systèmes conservatifs ne sont pas les seuls systèmes possibles, ou même peut-être que ces systèmes jouent, dans l’ensemble de la réalité concrète, le même rôle que l’atome du chimiste dans les corps et leurs combinaisons.Je vous confierais que l’avis et l’expertise de Arnaud de Lummen fut déterminant pour conduire à bien ce projet.Il faut donc confronter cet idéal au principe de réalité et, sans renoncer à la qualité du système de santé français, concentrer la prise en charge là où elle apporte le plus de bénéfices, et éviter les dépenses moins utiles (telle que l’hospitalisation indue de personnes dépendantes, qui seraient prises en charge à moindre coût à domicile).