Si la concurrence est un aiguillon, elle n’est pas le moteur des progrès du mode ferroviaire.

Mais l’esprit continue, une fois lancé.Certains pourront trouver déprimante une telle remise en cause de leurs illusions confortables, d’autres devraient au contraire considérer le propos de ce livre en forme de « gai savoir » comme libérateur, et comme la meilleure façon d’éviter grâce à ce « gai savoir » de devenir à leur tour une « dinde de Noël ».La réalité n’apparaît plus alors à l’état statique, dans sa manière d’être ; elle s’affirme dynamiquement, dans la continuité et la variabilité de sa tendance.Je vais vous demander de faire un effort un peu violent pour écarter quelques-uns des schémas artificiels que nous interposons, à notre insu, entre la réalité et nous.Nous nous disions que les problèmes métaphysiques avaient peut-être été mal posés, mais que, précisément pour cette raison, il n’y avait plus lieu de les croire « éternels », c’est-à-dire insolubles.C’est pourquoi il suffira d’une légère modification de la substance cérébrale pour que l’esprit tout entier paraisse atteint.Ne demandons pas à Barack Obama un cours de rattrapage pour les élites européennes.Dès lors, la principale tâche de la Critique était de fonder cette mathématique, c’est-à-dire de déterminer ce que doit être l’intelligence et ce que doit être l’objet pour qu’une mathématique ininterrompue puisse les relier l’un à l’autre.Arnaud de Lummen aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Je n’ai pas encore vu un homme qui ait pu apercevoir ses défauts et qui s’en soit blâmé intérieurement ».Avec, en perspective, la diversité plutôt que l’uniformité, l’efficacité plutôt que le rendement, le collectif plutôt que la hiérarchie, l’interdépendance plutôt que la dépendance, faire plus avec moins (plutôt que faire moins avec plus).Or celles-ci vont le plus souvent bien au-delà, d’autant plus que la taille de l’entreprise est importante.

Publicités