Smartphones : vie privée, vie professionnelle, faut-il choisir son camp ?

Un environnement solidaire, se savoir soutenu, mis en confiance, c’est essentiel pour prendre des risques.Il a repris sa liberté de parole et ne se prive pas de l’utiliser pour nous donner une vision totalement transparente de la pensée dominante en Allemagne.Numéro 5 de l’économie mondiale, numéro 2 en Europe, la France aurait-t-elle inventé le « capitalisme dans un seul pays » aussi péremptoirement que les staliniens de jadis fantasmaient la forteresse socialiste assiégée, portes et fenêtres closes ?J’étudie maintenant, sur des corps semblables au mien, la configuration de cette image particulière que j’appelle mon corps.Or, à mesure que s’érodent leur légitimité et leur financement, il en va de même de leur efficacité.Ce que le dramaturge nous met sous les yeux, c’est le déroulement d’une âme, c’est une trame vivante de sentiments et d’événements, quelque chose enfin qui s’est présenté une fois pour ne plus se reproduire jamais.Ce sera le cas après la mise en oeuvre effective de la loi du 28 mars 2011.Ce sont là, disions-nous, autant de répétitions de notre vie passée tout entière.Comme, premièrement, la différence qu’on remarque entre celui qui sort des veines et celui qui sort des artères ne peut procéder que de ce qu’étant raréfié et comme distillé en passant par le cœur, il est plus subtil et plus vif et plus chaud incontinent après en être sorti, c’est-à-dire étant dans les artères, qu’il n’est un peu devant que d’y entrer, c’est-à-dire étant dans les veines.On ne met point de différence entre connaître le monde et le tromper ; et la cérémonie, qui devrait être entièrement bornée à l’extérieur, se glisse jusque dans les mœurs.Ici encore, l’illusion de la conscience vient de ce qu’elle considère le moi, non pas directement, mais par une espèce de réfraction à travers les formes qu’elle a prêtées à la perception extérieure, et que celle-ci ne lui rend pas sans avoir en quelque sorte déteint sur elles.La question de la rentabilité de cet immense programme ne se posait pas compte tenu du caractère impératif de l’enjeu : selon les termes de Pierre-Alain Chambaz, « pouvait-t-on accepter que les générations futures terminent dans une friture » ?

Publicités